Comment sont calculées les indemnités chômage ?

A l’approche du départ à la retraite, ou même un peu plus tôt, les salariés souhaitent connaitre le montant auquel pourrait s’élever leur indemnité de retraite. Avoir un aperçu de ce montant permettrait d’appréhender cette période et de prendre les mesures nécessaires en vue de jouir d’une fin d’activité professionnelle plus confortable. Le calcul des indemnités de retraite se base sur un certain nombre de facteurs déterminants.

Le salaire de référence

Le salaire de référence constitue la base du calcul de l’allocation de chômage. En d’autre terme, c’est le point de départ de toute une série de calculs et d’évaluation. Le salaire de référence correspond à la moyenne des salaires bruts par mois sur une année avec toutes les primes et bonus inclus. Pour déterminer cette moyenne, on considère généralement les années de travaille les mieux rémunérées.

Toutefois, les indemnités qui compensent les congés payés ou les indemnités de sécurité sociale ne sont pas prises en compte dans la détermination du salaire de référence. Ce dernier sert de base pour le calcul des points de retraites menés par les organismes de soutien à la retraite comme Argic ou encore Ircantec.

Pour calculer le salaire de référence annuel, il faut additionner les salaires perçus au cours d’une année en intégrant le treizième mois, les primes et les bonus ou gratifications. On divise ensuite la somme obtenue par 12. Il est également possible de calculer le salaire de référence par le nombre de jours travaillés. Pour ce faire, il suffit de diviser la somme obtenue par le précédent calcul par le nombre de jours travaillés en une année.

Les points de retraite

Les points de retraites correspondent au nombre ou au montant de cotisations obligatoires ou supplémentaires versées par le salarié tout au long de sa carrière professionnelle. Le montant annuel de la future retraite est déterminé par ces points acquis. Ces derniers sont comptabilisés sur le compte de points de retraite qui sera ouvert au moment de la première inscription dans une caisse de retraite. Pour chaque cotisation sur Agirc-Arrco, vous obtenez un point de retraite. Depuis le début de cette année 2019, les points Arrco et Agirc se sont fusionnés. Trois éléments entrent dans le calcul des points de retraite : l’assiette des cotisations (salaire, primes, indemnités, pourboires, bonus) ; le taux de calcul des points (visible sur le bulletin de salaire) et le prix d’un point. Ce dernier est réévalué et redéfini chaque année.

Calcul de l’allocation de retraite par Pôle emploi

Généralement, Pôle emploi calcule l’allocation journalière de la retraite en utilisant deux formules différentes, et retient le montant le plus élevé. La première consiste à prendre 40,4 % du salaire journalier + 11,92 € et la deuxième considère 57% du salaire journalier de référence. Si le résultat est inférieur à l’allocation minimale de 29,06 €, alors Pôle emploi prend en compte cette allocation minimale. Cette allocation journalière, qui ne doit pas dépasser 75% du salaire journalier de référence, sera multipliée par le nombre de jours dans le mois (28, 29, 30 ou 31 jours).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *