Le comptable est-il nécessaire pour les petites entreprises ?

La loi prévoit un certain nombre d’obligations pour la tenue d’une comptabilité pour les entreprises. En effet, la comptabilité est obligatoire pour la majorité des entreprises. Cependant, on peut se poser des questions sur le cas des petites entreprises. Pour en savoir plus à ce sujet alors, nous vous proposons ici de découvrir l’importance d’une comptable pour les petites entreprises.

Les obligations comptables d’une petite entreprise

Les obligations en matière de comptabilité d’une petite entreprise dépendent grandement de leur régime d’imposition. Tout d’abord, une TPE assujettie au régime réel normal d’imposition doit impérativement tenir une comptabilité. Elle doit alors enregistrer chronologiquement les mouvements affectant le patrimoine. Aussi, l’entreprise doit établir une facturation conforme aux règles en vigueur.

De même une TPE assujettie au régime réel simplifié d’imposition doit également respecter ces mêmes obligations. Toutefois, des allègements comptables sont prévus. Les simplifications consistent à la possibilité de tenir une comptabilité de trésorerie, d’être dispensées d’établir une annexe comptable, mais aussi d’opter pour la confidentialité des comptes annuels. Les entreprises soumises au régime de micro-entreprise doivent quant à elles tenir une comptabilité très simplifiée.

Le rôle d’un comptable pour les petites entreprises

L’intervention d’un comptable dépend grandement du choix de la comptabilité de la petite entreprise. En effet, celle-ci a le choix entre externaliser la comptabilité ou tenir la comptabilité en interne. Même si la loi n’oblige en aucun cas l’entreprise à se confier à un comptable ou expert-comptable, il est toujours préférable à un professionnel. Ainsi, pour assurer la gestion de la comptabilité de votre entreprise, vous pouvez parfaitement vous confier à un comptable situé à Gosselies si vous êtes dans la région.

Le comptable aura alors pour rôle d’attester les comptes de l’entreprise afin de renforcer la crédibilité de celle-ci. Aussi, le comptable intervient dans le domaine social ou juridique. Pour une petite entreprise, un comptable en interne reste quand même quelque peu difficile à cause du coût de son salaire. Toutefois, cet inconvénient a tendance à disparaitre avec la nouvelle génération de logiciels pratique et facile à maitriser.

Les avantages de se confier à un expert-comptable

La nécessité d’un expert-comptable est uniquement réservée aux entreprises relevant d’un régime réel d’imposition, qui peut être soit normal, soit simplifié. En effet, pour ce type de régime, la gestion de la comptabilité peut être assez compliquée. Pour ces entreprises, se confier à un expert-comptable présente de nombreux avantages considérables. Par exemple, l’intervention du comptable permet de gagner plus facilement la confiance des banques, des fournisseurs et dans les rapports avec les administrateurs.

Aujourd’hui, de plus en plus de petites entreprises combinent la gestion de comptabilité en interne avec l’expert-comptable. Dans ce cas, l’entreprise gère sa comptabilité en interne avec les nouveaux outils tout en bénéficiant de la supervision de l’expert-comptable. Il s’agit même d’une organisation et répartition de rôle encouragée par les experts comptables. L’entreprise prendra alors en charge les achats et les ventes. L’expert-comptable de son côté assurera un rôle d’accompagnement, les écritures complexes, les travaux d’inventaires et les déclarations fiscales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *